Découvrez-en un peu plus sur la famille Cadier !

descendants d’Alfred CADIER (1847-1933), et d’Helen BOST (1850-1937) mariés en 1873

NOTRE HISTOIRE

C’est l’histoire d’une famille protestante issue de l’union d’un Béarnais dont le père, le pasteur Alphonse Cadier, était originaire de Sancerre dans le Berry et d’une Ecossaise, petite-fille du pasteur Ami BOST, l'un des principaux artisans du Réveil à Genève. La rubrique Origines précise tout cela. La maison familiale d'Alfred et Helen, située en vallée d'Aspe (Béarn) s'appelle Izarda. Chaque année s'y réunit un certain nombre de descendants; c'est l'occasion d'une fête, La Tour, et de l'assemblée générale de la SCI qui régit et entretient la maison. Celle-ci peut être louée à la semaine (voir la page "location")

Depuis Alfred Cadier et Helen Bost jusqu'à aujourd'hui, découvrez l'arbre (ou soleil) généalogique de la famille Cadier

GALERIE D'IMAGES

Les photographies ci dessous nous font replonger dans le passé et sont toutes extraites du diaporama réalisé par Michel Cadier (Henri-Albert) à l'occasion du centenaire d'Izarda en 2004 (et diffusé dans le Temple d'Osse-en-Aspe).

A la découverte des portraits de la famille

Descendants d'Alfred et Helen Cadier, les sept branches de cette nombreuse famille ont hérité non seulement d'une superbe maison, Izarda, au centre du village d'Osse-En-Aspe (64) mais également de l'esprit qui animait leurs aînés: goût pour les rencontres familiales, amour de la montagne, les Pyrénées en particulier. Les cinq garçons d'Alfred et Helen: George, Henri, Albert, Edouard et Charles sont restés dans la mémoire des Pyrénéistes sous le nom des "cinq frères Cadier".

Alphonse CADIER (1815 - 1911)

Pasteur de Pau de 1858 à 1899, père d'Alfred Cadier.
Né à Asnières-Lès-Bourges en 1816, Alphonse fait ses études de théologie à Montauban. Pasteur de Blois au début de sa carrière, il est nommé pasteur à Pau en 1858. Il y passera plus de la moitié de sa vie. Il décède à Pau en 1911, à l'âge de 95 ans.

Alfred CADIER et Helen BOST (1850-1937)

Alfred, Pasteur d'Osse de 1872 à 1906, a construit IZARDA pour accueillir sa nombreuse famille.
En 1904, Alfred construit près du temple d'Osse et du presbytère où il résidait en tant que pasteur de la paroisse, une grande maison, IZARDA. Elle est encore aujourd'hui le lieu privilégié des rencontres familiales que l'on nomme "les Tours".

Mary Cadier épouse Mabille (1875 - 1974)

fille aînée d'Aldred Cadier et Helen Bost
La deuxième de la famille Alfred-Helen CADIER, comme son aîné George, l'Aïnat, est née à Osse, dans la Maison Bile Latounette en 1875 (première maison à gauche en venant du cimetière) avant que Grand-Papa n'ait construit le presbytère d'Osse.

Louis Mabille et Mary

Missionnaire
Louis Mabille est le fils d'Adèle Casalis et d'Adolphe Mabille, missionnaire au Lesotho comme son beau-père Eugène Casalis. La famille Casalis est originaire du Béarn. Eugène fut l'un des tout premiers missionnaires protestants à s'expatrier en Afrique du Sud.

George Cadier (1874-1952)

Pasteur
George Cadier dit "l'Aïnat" (l'aîné en béarnais) George tenait son rôle d'aîné avec beaucoup de bienveillance: aîné des "cinq frères Cadier", c'est lui qui rédigea "Au Pays des Isards", récits incontournables des courses qu'il réalisa avec ses frères au début du XXè siècle dans les Pyrénées. (Réédité en 2002 par MONHELIOS www.monhelios.com)
Henri CADIER (1877-1965)