Izarda est gérée par une SCI !

LA SCI Izarda a été créée en 1948 par l’un des cinq frères Cadier, Henri, avocat de son métier. Il a eu l’intuition de proposer cette structure à notre grande famille. Ses parents, Alfred et Helen étant tous deux décédés, de la grande fratrie de leurs sept enfants, cinq frères et deux sœurs, aucun ne résidait plus de façon régulière à Izarda même si, au moins une fois l’an, tout la famille se réunissait en une grande ” Tour “ (*), l’été venu. Après la guerre de 39/45 où Izarda a servi de refuge à bon nombre d’entre eux, la maison avait besoin d’être entretenue, habitée de façon équitable et régulière par les descendants d’Alfred et Helen. Ainsi donc, Henri proposa à ses frères et sœurs ainsi qu’à ses neveux et nièces, et à ses propres enfants, la constitution d’une SCI familiale avec statuts et règlement intérieur, sage décision approuvée par l’ensemble de la famille.

Aujourd’hui, la SCI IZARDA existe toujours : elle compte une cinquantaine d’associés, tous descendants d’Alfred et Helen Cadier, condition requise par les statuts.

Cette SCI familiale, à travers son mode de fonctionnement particulier, est une institution rare et précieuse : rare car elles sont peu nombreuses en France aujourd’hui et précieuse car c’est elle qui, depuis plus de 70 ans, entretient la maison Izarda en la conservant dans son écrin, en y organisant de grandes cousinades, et la fait vivre en l’habitant, en la louant. Les ressources pour l’entretenir proviennent de son occupation, tout au long de l’année, par des séjours de courtes durées de membres de la famille ou de locataires. Les descendants Cadier vivants sont aujourd’hui plus de 600 (**) et l’avenir de la maison semble bien assuré car les jeunes générations  s’investissent à leur tour pour l’entretenir et l’occuper.

Comme toute SCI, Izarda est gérée avec soin par un collège de gérants et se réunit en assemblée générale chaque année. Ses statuts ont été peu modifiés depuis 1948. Le nombre d’associés va croissant puisque le nombre de descendants est de plus en plus important.

Cette préservation du patrimoine familial a pour effet de rapprocher les nombreux cousins qui constituent cette grande famille : dans les années 2000, quatre ” grandes Tours ” se sont succédées. En 2004, le centenaire de la maison a rassemblé près de 200 personnes. En 2008, nous fêtions notre ancêtre Alphonse qui fut le premier à s’installer en Béarn. En 2016, une centaine de jeunes et moins jeunes se sont réunis autour d’une certaine idée de leur ” blason “. Enfin, 2020 a vu la dernière Tour en date, moins nombreuse du fait des restrictions de déplacements imposées par la pandémie covid 19, mais tout aussi joyeuse et conviviale.

La SCI IZARDA accueille chaque année près de mille personnes sur une centaine de nuitées, avec de plus en plus de personnes extérieures à la famille, dans sa maison de 17 pièces, 13 chambres, 25 lits. Mais les membres de la famille restent à ce jour les plus nombreux à venir séjourner à Izarda. 

 

(*) Ce terme de Tour viendrait de la réflexion d’une femme du village qui, voyant revenir les cinq frères d’un de leurs nombreux périples en montagne, aurait dit : ” cinq frères, une tour ! ” Ils étaient tous de grands gaillards bien bâtis et leur entente fraternelle avait certes la solidité d’une forteresse.

 

Comments are closed.